Saturday, Sep. 23, 2017

Histoire du Kajukenbo

Written By:

|

4 janvier 2012

|

Posted In:

Histoire du Kajukenbo

HAWAII ET LES ARTS MARTIAUX

Les Iles Hawaii ont leur histoire martiale et leurs propres styles de combat.
Le  KAJUKENBO est un des styles contemporains des plus récents, crée à Hawaii. Il est considéré comme un des premiers MMA.
Le KAJUKENBO est nè à Honolulu entre 1947 et 1950,sur l’ initiative de Maître ADRIANO EMPERADO du Kenpo Hawaiien, Boxeur et Escrimador.Il s’ associa à des spécialistes d’ autres disciplines :

Peter.CHOO du Tang-so-do Coréen et Boxeur amateur,
Joseph.HOLK du Judo Kodokan,
Franck.ORDONEZ du Ju-Jutsu Sekeino et Boxeur amateur,
Clarence.CHANG du Kung Fu Sil Lum Pai Gung Fu,

 

Sijo Emperado

Les cinq créateurs travaillèrent très durement et en privé tous les jours.

 

L’ idée était de créer un style réellement original, en s’ appuyant sur les carences de leurs arts respectifs, en sélectionnant les techniques les plus fiables, en employant le principe d’ anti-système et de MMA.

De cette idée est née le KAJUKENBO.

Le système principal du Kajukenbo autour duquel s’articule le système est le Kenpo Hawaiien de Maître W.K.S.Chow. Maître Emperado était l’assistant de Maître Chow, il avait le grade de 5 ème Dan.

William K S Chow

C’est le tronc originel et le lien entre les autres systèmes qui composent le Kajukenbo.
Le Kajukenbo est resté par sa composition mème un style ouvert en évolution.
De nombreuses influences sont venues se greffer aux styles de base. Il n’ a pas échappé aux influences du Lua art martial antique des guerriers Hawaiiens.

 

Le Kajukenbo est un style de self-défense dur, c’est sa vocation originelle. Les techniques se veulent réalistes et efficaces.

SPIRITUALITE

Ohana ! Famille en hawaiien, c’est l’ état d’ esprit du Kajukenbo. Le Kajukenbo est resté  » familial  » à l’ ancienne, basé sur les rapports humains et sur une transmission juste.

L’ état d’ esprit Hawaiien ou Polynésien est fondamentalement différent des autres cultures. A Hawaii le style est souvent pratiqué par les surfeurs locaux qui s’identifient parfaitement dans un état d’esprit qui leur est proche.

wxxcgx

COMPOSANTES

Le Kajukenbo est considéré comme le premier style de MMA. Son axe de développement s’est essentiellement exprimé dans le domaine de la self défense, gardes du corps police, corps spéciaux de l’armée. Très proche du combat de rue il est plutôt considéré comme un « street fighting »  que comme un style de sel défense ordinaire.

Le Kajukenbo est un style efficace et dur, avec du contact. Il a été élaboré pour permettre de se défendre dans toutes sortes de situations réalistes. Le pratiquant est formé pour devenir lucide, rapide, créatif et spontané et doit toujours améliorer ses qualités naturelles perception, fluidité, vitesse, puissance.

Certaines écoles ont axé leur travail sur le combat sportif  et participé à de nombreux championnats MMA mais la vocation principale de l’art est : la self défense.

Eventail technique du Kajukenbo:

Travail self défense  travail mains nues, percussions, pieds poings, projections, luxations, dislocations, immobilisations, frappes aux zones vitales. Défense contre bâton et couteau. Pour les armes, travail du Kali Escrima.

Travail combat: Pieds poings et combat freefight .

Sijo Emperado

Origines multiculturelles:

Les fondateurs du Kajukenbo ayant des origines distinctes, ont inclus leurs différentes sensibilités dans l’ esprit même des techniques. C’ est ainsi que l’ on peut percevoir la fluidité du Kali, le kime du Karaté Coréen, la rapidité du Kenpo, la circularité du Kug-fu et la science des points vitaux, l’application des Boxes pieds poings ou les techniques de dislocations empruntées au Lua l’ art martial ancien Polynésien élaboré par les guerriers Hawaiiens.

Si on voulait définir la Kajukenbo en une seule phrase, il faudrait simplement citer Maître Emperado ;

« J’ ai voulu créer un art martial où chacun pourrait construire sa propre maison selon son évolution personnelle ou celle de sa famille, mais avec de solides fondations ».

Par cette phrase Maître Emperado voulait souligner l’ état d’ esprit d’ouverture et l’ idée de perpétuelle évolution.

 

Share This Article

Related News

Kajukenbo en France  – Kajukenbo Tribal Spirit – Hawaiian Kenpo –
Le Kajukenbo : Définition
GM Angel Garcia Soldado

About Author